La loi cosse pour les nuls

La nouvelle solution pour défiscaliser en 2020


C'est une solution qui permet d'obtenir des avantages fiscaux dans le neuf mais aussi dans l'ancien. C'est très polyvalent et cela charme de plus en plus de monde. Dans tous les cas il faudra louer votre bien et respecter des plafonds de loyers comme dans la plupart des dispositifs de défiscalisation. Des points intéressants mais qu'il faut garder en tête si vous voulez vraiment être éligible à cette solution. Des points intéressants qui attirent les gestionnaire de patrimoine de tout le pays.


Pourquoi faut-il investir dans la loi cosse 2020 ?

Commençons par le commencement, cela semble logique. Et bien dans un premier temps il faut savoir que l'avantage fiscal est très intéressant. Pour pousser les gens à remettre en location leurs biens immobiliers vacants. L'Etat offre une défiscapilsation sur les revenus qu'ils toucheront grâce à la location. Et plus le bien se trouve dans une zone tendu, à savoir un endroit avec une forte demande pour une faible offre, plus la défiscalisation sera importante. Et réciproquement dans l'autre sens. Une bonne nouvelle pour de nombreux investisseurs car l'avantage fiscal monte jusqu'à 85% des revenus locatives dans certauns cas. Pour ce cas précis c'est si la zone est très tendue et que la gestion est assuré pour une société sociale ou un groupe du même type. Après il y a plusieurs conditions à respecter que nous allons voir maintenant. Il faudra bien faire attention à tout respecter si vous souhaitez être éligible à la loi cosse 2020. Car si une d'entre-elles n'est pas bonnes alors vous n'aurez aucun avantage fiscal.

Et comment être éligible à la loi cosse 2020 ?

Post haec indumentum regale quaerebatur et ministris fucandae purpurae tortis confessisque pectoralem tuniculam sine manicis textam, Maras nomine quidam inductus est ut appellant Christiani diaconus, cuius prolatae litterae scriptae Graeco sermone ad Tyrii textrini praepositum celerari speciem perurgebant quam autem non indicabant denique etiam idem ad usque discrimen vitae vexatus nihil fateri conpulsus est. Post haec indumentum regale quaerebatur et ministris fucandae purpurae tortis confessisque pectoralem tuniculam sine manicis textam, Maras nomine quidam inductus est ut appellant Christiani diaconus, cuius prolatae litterae scriptae Graeco sermone ad Tyrii textrini praepositum celerari speciem perurgebant quam autem non indicabant denique etiam idem ad usque discrimen vitae vexatus nihil fateri conpulsus est.